Partagez|

Fiche Thémis

avatar
MyrcellaReine de Peyredragon
Messages : 45
Date d'inscription : 30/06/2012

Feuille de personnage
Expérience:
100/100  (100/100)
Nation: Peyredragon
Compétence:
Voir le profil de l'utilisateur http://valherun.forum-gratuit.net
MessageSujet: Fiche Thémis  Mer 9 Sep - 21:04




Thémis Delfort


Informations

Prénom : Thémis
Nom : Delfort
Surnom : Le Joyau d'Haut-le-Fort
Age : 17 ans
Patrie d'origine : Haut-le-fort.  
Métier : Princesse d'Haut-le-Fort
Classe : Mage Blanche
Arme : Bâton - Sceptre
Personnage de l'avatar : Shirahoshi - One Piece.




 

Physique
Un simple mot aurait pu définir le ravissant physique de la jeune fille : "Princesse", mais livrons nous à une analyse plus poussée. En effet, cette liste non exhaustive de ses atouts vous donnera un aperçu très princier du plus beau joyaux de la maison royale d'Haut-le-Fort. Tout d'abord, sa chevelure, d'un rose caractéristique des femmes de noble ascendance et d'une opulence à faire chavirer les plus âpres baroudeurs lorsque le vent les faisait flotter, était l'héritage des jeunes princesses de la maison Delfort. Ensuite, comment pourrions-nous ne pas s'attarder sur son regard au bleu ciel si clair qu'on y discernait des nuages et qui faisait des ravages auprès des jeunes garçons de la cour ? Et que dire de cette tendance à rougir à la moindre interaction qui ne lui était pas familière ?

Non, princesse, ce n'était pas simplement cette jeune fille au regard angélique et avec les plus beaux cheveux du monde, c'était également une femme gracieuse et élancée. Formée depuis déjà quelques années et avantageusement dotée par mère nature, Thémis faisait preuve de retenue et était digne du rang que lui octroyait le sang qui coulait dans ses veines. La jeune fille n'avait beau avoir que dix-sept ans, elle n'en restait pas moins une magnifique créature qui avait gardé le don d'arracher des palpitations au moindre de ses sourires intimidés.

Son teint de porcelaine accentuait la fragilité escomptée d'une princesse et même si sa maigre force physique lui faisait par moment défaut, cela ne lui enlevait en rien la témérité qu'elle avait forgé au fil des épreuves. Pour finir, la blancheur de ses dents et la douceur de ses lèvres étaient des preuves supplémentaires de sa position sociale et de l'éducation qui avait été la sienne.




Mental
Fragile et pleurnicharde, c'était ce que l'on pouvait penser d'elle aux premiers abords. Enfant capricieuse à qui l'on n'avait jamais rien refusé, elle se retrouva du jour au lendemain sans parents et abandonnée à la tristesse inconfortable de la vie quotidienne. De ce fait, la jeune fille n'arrêtait pas de pleurer à la moindre contrariété et vivait dans l'angoisse sans arrêt, accentuant ce côté peureuse qui la caractérisait tant.

Néanmoins, elle avait beau être candide, elle n'en restait pas moins assez forte pour survivre dans cette jungle qu'était le monde et elle avait su se battre malgré la mort de sa famille et la disparition de son frère aîné. Ce sourire frêle et attendrissant décelait en vérité une âme de guerrière, celle d'un souverain héroïque qui ressusciterait la terre de ses ancêtres.

Espiègle et parfois tête-en-l'air, elle n'en restait pas moins Princesse légitime d'Haut-le-Fort et avait le don pour s'attirer le soutien des personnes autour d'elle. Après tout, la qualité première du souverain n'était pas de posséder, mais savoir regrouper sous une même bannière des personnes diverses et variées et rien qu'en cela, la jeune fille faisait preuve d'une aisance naturelle.












Histoire

Il étais une fois, née sous l'égide des cerisiers en fleur et de la douceur printanière, recluse dans une imposante forteresse, la douce et tendre Thémis. Sa vie n'avait pas toujours été facile malgré ses nobles ascendances mais elle avait le mérite d'avoir survécu et d'être encore vivante, contrairement à sa famille décimée par l'armée d'un sauvage du nom de Galdion. Elle aurait aimé leur dire à quel point elle les aimait et qu'ils soient fiers d'elle mais il était maintenant trop tard, elle était devenue une femme comme auraient pu l’espérer les derniers souverains d'Haut-le-Fort. La jeune fille avait grandi depuis cette époque où papa et maman résonnaient encore dans sa petite bouche enfantine. Cette chanson n'avait de cesse d'hanter ses esprits, la berceuse d'une enfance passée et du souvenir parental qui jamais ne s'effacera, elle n'était rien pour le commun des mortels mais elle symbolisait bien plus pour la jeune Delfort. Cette chambre qu'elle occupait ne semblait pas vouloir lui donner l'opportunité d'oublier ce mal, chaque objet lui rappelait son passé, son enfance, la mort de son papa et de sa maman..

Ce flacon de parfum à la senteur florale posée sur le côté de sa coiffeuse lui rappelait l'odeur de sa mère, une douceur incontestable synonyme de bons moments au côté de celle qui l'avait mit au monde. Ce jour d'hiver où la jeune fille découvrait la neige, blancheur candide déversée par les dieux, lui revenait dès lors à l'esprit, elle était heureuse et souriait à pleine dent, ou plutôt du peu de ce qu'elle avait, elle n'avait que 4 ans à ce moment là. Il était réconfortant de penser à ce passé où rien n'avait d'importance, où rien ne semblait grave, une époque d'insouciance plutôt confortable, le fardeau de la vie qui pesait sur ses épaules n'était pas non plus de la même ampleur à vrai dire. Elle était maintenant une femme faite, l'héritière de la famille et qui plus est la princesse héritière d'Haut-le-Fort, elle se devait d'être à la hauteur et de faire honneur à ceux qui n'étaient plus de ce monde désormais.

La lettre cachetée du sceau de la maison Delfort, qui trônait sur l'épaisse masse de documents récupérés dans les bureaux de son père lors de son exil, remémorait à la jeune femme l'Histoire de sa famille : une histoire vieille comme le monde et qui faisait le mérite des membres de cette noble maison. Elle frémit en passant la main sur les effets personnes de son père, comme si le souvenir de sa mort revenait la hanter. Après tout, depuis ce terrible jour elle n'avait fait que fuir en compagnie de son frère, tout d'abord à Ravey jusqu'à trouver refuge chez le Duc de Sic. Hélas leur répit fût de courte durée, le grand cataclysme éradiquant ennemis et alliés sans aucune distinction, la séparant même de la dernière famille qu'il lui restait. Désormais, la jeune femme résidait dans ce qu'il restait d'un manoir d'une famille bourgeoise attachée à la couronne d'Haut-le-Fort. Elle aimait cependant se remémorer l'Histoire de sa famille, son père en était si fier qu'une des image qu'elle n'allait jamais oublier était la passion avec laquelle il contait ce récit à ses enfants. Ce n'était jamais sans lâcher une petite larme de fierté.

Cette peluche en forme d'ourson n'était pas non plus sans lui rappeler l'année passée à Ravey  où elle avait fait la rencontre de Ness. La nièce de la reine avait été comme une grande sœur pour elle, lui apprenant à se tenir comme une dame de haute lignée et la conseillant sur la meilleure façon de tirer parti de la gente masculine. Le souvenir de cette année d'exil lui rappela son frère et elle se souvint du jour où elle s'était rendue au Temple pour rencontrer la grande prêtresse dont les prophéties étaient écoutées par les plus grands rois. Une voix mystérieuse et une main chaleureuse vinrent l'accueillir dans l'antichambre où résidait Nichael. Cette dernière prédit à la jeune princesse qu'un jour elle n'aura plus à se cacher et qu'elle vivra heureuse avec son grand frère.

Et puis, cette robe de satin aux teintes pâles qui traînait dans la nouvelle penderie de la princesse, une tenue de noble facture qui n'était autre que l'un des nombreux cadeaux de sa famille d'accueil. Ils étaient là pour la jeune fille, ils la dorlotaient afin d'obtenir ses bonnes grâces et ainsi avoir une prétendante à offrir à la restauration du royaume d'Haut-le-Fort, une candidate qui aurait une dette envers eux qui plus est. Thémis n'était pas dupe, elle savait qu'en bon homme d'affaire, son hôte n'y voyait là qu'un moyen de plus pour atteindre la noblesse et écarter ses concurrents de la réussite mais ce n'était pas ainsi que la jeune fille désirait récupérer son héritage. Hélas, avait-elle seulement le choix dans sa situation ?

Pour finir, cette boîte de musique posée sur sa table de chevet était le symbole même de son enfance, une musique qui ne l'avait jamais abandonné et qui avait parcouru les moindres étapes de sa naissance jusqu'à maintenant. Cette douce mélodie au son enivrant était une force pour la jeune princesse, elle lui permettait de penser tel que Père l'aurait fait et de déjouer arnaques et manipulations, bien qu'elle se soit elle même adonné à la manipulation mais ce n'était pas nécessaire de s'étendre sur le sujet. Il était désormais temps de la refermer, elle n'était plus une enfant et il était indispensable pour elle de tourner la page, elle devait se construire un avenir et pour se faire il ne fallait jamais se retourner vers le passé. Sa vie ne devait pas se cantonner à survivre sur le chevet d'autrui et il était indispensable qu'elle prenne son envol. Ce qu'elle ne tarda d'ailleurs pas à faire, rejoignant le mouvement d'un petit groupe encapuchonnée sous sa cape et décidée à tenir le gouvernail de son destin : forte d'une volonté de fer, la jeune magicienne experte en soin allait rejoindre les New Hope, ce groupe d'aventuriers qui désiraient redonner sa grandeur au monde. Pour son père, pour tous ceux qui étaient morts et surtout pour retrouver son frère, Thémis était déterminée à récupérer son royaume et redorer le blason de sa famille.



© Halloween sur Never-Utopia

Fiche Thémis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» [Validée]Fiche Technique de Krone Takeshi
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fiche Technique de Minami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Vestiges de Valhérün :: Géographie Dissodienne :: Le Septentrion-